Au printemps, le refuge de Prariond et son vallon vous offrent de multiples possibilités de randonner ski aux pieds.

Que ce soit:

 

à la journée,

pour randonner en étoile, 

un raid sur plusieurs jours, 

il y en a pour tous les goûts. 

 

 

Et vous, quel sera votre programme? 

A ski :

En partant du lieu-dit, le Fornet, remonter jusqu’au pont St Charles.

Selon les conditions d’enneigement, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • En passant par la rive gauche par le Grand Torsaï, les Plattes du Vallonnet puis les Revers de Prariond. Prenez garde de ne pas couper les grandes pentes sous la corniche des Plates de Vallonnet. Montez jusqu'à la courbe de niveau 2600m, puis rejoindre le revers de Prariond et descendre jusqu'à l'Isère. Remontez sur une 30ene de mètres pour atteindre le refuge.
  • En empruntant les gorges de Malpasset

Attention: ces dernières années elles sont rarement praticables et les risques de chutes de glace ou de pierre y sont fréquents. Prévoir les crampons. 

  • En passant par le sentier d’été, sur la rive droite de l’Isère, cet itinéraire est plutôt à privilégier au printemps quand les pentes sont peu chargées. Prévoir les crampons.

En Ski, en empruntant les remontées mécaniques :

Prendre le téléphérique du Fornet puis le télésiège de la Cascade puis monter au Col Pers.

Descendre par gravité tout le long versant nord sur le refuge.

 

A la journée depuis le refuge:

  • La pointe de la Galise (3343m)
  • Col de la Galise et Grand Cocor (3034m)
  • Cime de la Vache (3127m) et Cime d'Oin (3276m)
  • Grande Aiguille Rousse (3482m)
  • Pointe du gros Caval (3285m)
  • Roc et col de Bassagne (3220m)

 

Sur plusieurs jours,

en partant ou passant par le refuge:

 

> Au Nord, le val de Rhêmes et le refuge de Benevolo (5h).

> Au Sud, vers la Haute Maurienne, le refuge du Carro, puis les Evettes et Averole...

> A l'Est, vers le Grand Paradis, via le refuge de Chivasso, par le col de la Vache, pentes raides et exposées.

> A l'Ouest, vers le coeur du massif de la Vanoise, en passant par le refuge du Fond des Fours (5h), pour rejoindre le tour de la Sana, la haute route de Tarentaise, le refuge de la Femma, le refuge de la Leisse

Et pour votre sécurité:

n’oubliez jamais que vous évoluez en zone de montagne enneigée non sécurisée.

En amont, prendre toutes les précautions nécessaires :

- renseignez-vous sur la météo et les risques d’avalanches auprès de MeteoFrance, sur les conditions locales .

matériel de recherche et d’orientation indispensable : DVA, pelle, sonde, carte, boussole, altimètre, GPS, et surtout savoir s’en servir.

assurez-vous d’avoir le niveau et les compétences nécessaires. Sinon n’hésitez pas à vous faire encadrer par un professionnel (guide de haute montagne ou accompagnateur pour la raquette).

ne partez pas seul et prévenez de vos intentions. Vous évoluez en zone centrale du Parc National de la Vanoise réglementée où le survol en hélicoptère est normalement interdit : il ne viendrait qu’en cas de nécessité absolue: en aucun cas pour une évacuation « de confort »..